x camping Seagreen
Réservez votre séjour
Camping Saint-Malo » Activités en Ille et Vilaine » Plan de la Bretagne

Carte de la Bretagne

Diversité architecturale, gastronomie exquise, paysages côtiers à couper le souffle… la région du Nord-Ouest de la France a tout pour plaire.
L’escapade bretonne est d’autant plus tentante que les activités sont nombreuses, du pique-nique gastronomique à l’excursion en catamaran, en passant par la visite de musée ou de monuments historiques, entre autres.

Où se situe la Bretagne ?

La Bretagne est une région du Nord-Ouest de la France.
Ses principales villes sont Rennes (chef-lieu d’Ille-et-Vilaine et préfecture de la région), Quimper (Finistère), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Brest (Finistère), Lorient (Morbihan) et Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor).
Au sud de la région se trouve Nantes, préfecture des Pays de la Loire, et au nord Rouen, celle de la région Normandie.
Nous pouvons vous proposer aussi une carte détaillée de l’Ille et Vilaine.

Nous avons sélections trois des villes importantes de Bretagne avec leurs principaux lieux touristiques.

  • Rennes en Ille-et-Vilaine

Les monuments historiques, les musées, mais aussi les parcs et les églises font partie du patrimoine rennais.

Le Parlement de Bretagne fut construit pour abriter le Parlement en 1655 et conserva cette fonction jusqu’à sa dissolution en 1790, en pleine Révolution française.
Le monument abrite aujourd’hui la Cour d’appel de Rennes.
Des visites guidées sont régulièrement organisées pour découvrir cette belle architecture du 17ème siècle.

Le parc du Thabor, situé dans le Nord-Est de la ville, a été aménagé au 19ème siècle par Denis Bühler sur le verger d’une ancienne abbaye bénédictine. S’étendant sur plus de 10 hectares, le domaine comprend un jardin à la française, un jardin à l’anglaise, une roseraie, un jardin botanique, des serres, des fontaines et un kiosque à musique.

La Place des Lices, dont les origines remontent au 15ème siècle, vaut aussi le détour. Située au nord-ouest du centre-ville, elle est connue entre autres pour son emblématique marché du samedi matin.
C’est la deuxième plus grande place publique de France, accueillant plus de trois cents artisans et commerçants de toute la région.

  • Quimper dans le Finistère

Quimper est la plus ancienne des cités bretonnes. Fondée par les Romains et ayant connu une forte croissance au 17ème siècle grâce à l’industrie de la poterie, la capitale de la Cornouaille est une ville d’une grande richesse culturelle.

Le Jardin de la Retraite fait partie de ses incontournables. Protégé par les remparts de la ville, cet oasis paisible accueille le public tous les jours de 9 h à 19 h 15. Le domaine comprend entre autres un jardin tropical, un bosquet de palmiers, mais aussi un jardin sec avec des plantes du Mexique…

La cathédrale Saint-Corentin, du nom du premier évêque de la ville, est une des belles réussites de l’architecture gothique bretonne. Construit au 12ème siècle, l’édifice impressionne notamment par ses flèches et ses vitraux aux multiples détails.

Le musée des Beaux-Arts vaut aussi le détour. Quelque 3 000 peintures et 12 000 gravures sont conservées dans cet établissement fondé par l’ingénieur Jean-Marie de Silguy.

  • Lorient dans le Morbihan

Dans le Morbihan, sur la côte sud de la Bretagne, Lorient est une ville dont l’identité est étroitement liée au monde maritime. Le thème maritime est omniprésent dans de nombreuses activités touristiques comme l’exploration d’une base sous-marine nazie ou les courses de yachts à la Cité de la Voile.

La Cité de la Voile, justement, fait partie de des incontournables de la cité aux cinq ports. Seul musée d’Europe qui soit entièrement dédié à la voile, l’établissement tente notamment d’attirer plus de jeunes avec diverses activités multimédia comme des jeux de gréement, des voiliers radiocommandés ou encore un simulateur de bateau de course permettant à 10 visiteurs de sillonner ensemble la haute mer.

La base sous-marine de Keroman vaut aussi le détour. Utilisée par l’Armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a été un temps réutilisée par la Marine française avant de devenir l’une des principales attractions touristiques de Lorient. Lors d’une visite guidée – qui dure généralement deux heures –, on apprend davantage entre autres sur le K3, le plus grand des blocs, mesurant 170 m de long par 20 m de haut.

Mis à jour le
Précédent : Carte de l’Ille et Vilaine | Suivant : Louez un mobile-home pas cher en Bretagne